Palais National de Montjuïc à Barcelone
Fontaine magique de Montjuïc

Caixa Fòrum
Fira de Barcelona

Pavillon Mies van der Rohe
Fondation Joan Miró

Palau Sant Jordi
Stade Olympique Lluís Companys

Jardins de Laribal
Château de Montjuïc

L'un des grands attraits du Poble Espanyol est son emplacement privilégié : la montagne de Montjuic. Depuis son sommet, on peut profiter de l'une des meilleures vues de Barcelone, comme vous pourrez le constater sur place lorsque vous vous rendrez dans la zone du monastère de Sant Miquel. Mais Montjuic est bien plus que cela : c'est un pôle d'attraction pour tout type de visiteur grâce à ses nombreux lieux d'intérêt, que nous vous expliquons ici.

Le Montjuic actuel est le résultat des changements qu'il a connus au cours de sa longue histoire. Notamment trois : sa période en tant que forteresse militaire, sa restructuration pour devenir l'épicentre de l'Exposition Internationale de 1929 et son rôle central pendant les Jeux Olympiques de 1992. Un mélange d'histoire, de culture et de divertissement qui fait de ce coin de Barcelone l'un de ses lieux les plus symboliques et intéressants.

 

Le Château de Montjuic d'origine

La montagne de Montjuic a toujours été une fidèle compagne et gardienne de la ville de Barcelone : à son sommet se trouvait un mirador qui servait à informer de l'arrivée de bateaux dans la ville. Mais sa première fortification militaire a été construite au XVIIème siècle afin de repousser l'assaut des troupes de Philippe IV. Des décennies après, après la Guerre de Succession, elle a appartenu aux Bourbons et le château a progressivement adopté la forme que l'on peut admirer actuellement. Plus récemment, elle a fait office de prison politique et de lieu d'exécution. Aujourd'hui, elle est déclarée Bien d'intérêt culturel et appartient à la ville de Barcelone, qui l'a réhabilitée pour la célébration d'événements, d'expositions et d'activités destinés à toute la famille.

 

Débuts du XXème et l'Exposition de 1929

Dès la fin du XIXème siècle et le début du XXème, Barcelone embrasse le modernisme pour en faire sa marque d'identité. Et la montagne de Montjuic n'y échappe pas. En effet, c'est ici que Josep Puig i Cadafalch a construit l'un des bâtiments les plus emblématiques : l'ancienne usine Casaramona (1909-1912). Actuellement, il s'agit du centre culturel Caixa Fòrum, qui s'inscrit dans le cadre de l'Œuvre sociale de La Caixa. Des ateliers, des activités et d'importantes expositions destinées à des visiteurs de tout âge y sont organisés.

C'est en 1929 qu'a eu lieu un événement déterminant pour Barcelone en général et pour Montjuic en particulier : l'Exposition Internationale de 1929, une authentique vitrine sur le monde qui a laissé un grand héritage, contenant notamment le Poble Espanyol. Un autre exemple est le Pavillon allemand de Mies van der Rohe, démonté mais reconstruit ultérieurement à l'endroit même où il avait été érigé.

Mais le bâtiment le plus imposant de cette grande ville est certainement le Palais national de Montjuic de Barcelone, qui est actuellement le Musée National d'Art de Catalogne. Construit en mêlant Renaissance et Baroque, deux des styles architecturaux les plus emblématiques de l'histoire espagnole, il accueille encore aujourd'hui majestueusement tous les visiteurs de Montjuic. À ses pieds se trouve la Fontaine Magique, où ont lieu le jeudi, le vendredi et le samedi soir de fascinants spectacles d'eau, de lumière et de son.

L'autre grand héritage de l'Exposition Universelle de 1929 est la Fira de Barcelone, qui y présente la plupart de ses lieux les plus emblématiques, à côté de la Place d'Espagne et de l'Avenue de la Reina Maria Cristina. Un espace où sont organisés des salons commerciaux, d'entreprises et culturels pendant toute l'année.

De plus, c'est également là que se trouve un autre des grands musées de la ville, la Fondation Miró. Il gère et expose l'héritage du Barcelonais Joan Miró, grand exposant du mouvement surréaliste, qui a été un succès simultanément à l'Exposition Internationale de 1929, même si le bâtiment actuel date des années 70. Plus de 10 000 œuvres d'art composent ses fonds et en font le lieu idéal pour connaître la vie et l'œuvre de ce peintre.

 

Les Jeux Olympiques et Montjuic

Enfin, nous ne pouvions pas faire abstraction des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, qui ont changé pour toujours l'image de ce lieu. Depuis, Montjuic est le lieu de deux des complexes sportifs de la ville : le Palau de Sant Jordi et le stade Lluís Companys. C'est au Sant Jordi, dessiné par le Japonais Arata Isozaki, que se sont déroulées des disciplines importantes, telles que le handball, le volley-ball ou la gymnastique. Actuellement, il abrite des compétitions sportives et des concerts des figures les plus célèbres du panorama international.

Le Lluís Companys, construit à l'occasion de l'Exposition de 1929 par Domènech i Roura et reconstruit après les Jeux Olympiques, a été le lieu où ont été disputées les épreuves d'athlétisme. Il nous a laissé des moments pour l'histoire du sport espagnol et mondial, et actuellement, il accueille également des événements sportifs et musicaux.

Et si tout cela ne vous suffit pas, montez au téléphérique de Montjuic qui, depuis 2007, remonte la pente de la montagne et offre l'un des panoramas les plus fascinants de Barcelone.